Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[BD] Chroniques de la Lune Noire

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [BD] Chroniques de la Lune Noire

    Aller pour débuter cette nouvelle année on va reparler un peu de BD

    Chroniques de la Lune Noire
    Style : Heroic Fantasy
    Scénario : Froideval
    Dessin : Ledroit, Pontet

    Série terminée
    Nombre de tomes parus : 14

    1 Le Signe des Ténèbres
    2 Le vent des Dragons
    3 La Marque des Démons
    4 Quand sifflent les Serpents
    5 La danse écarlate
    6 La Couronne des Ombres
    7 De Vents, de Jade et de Jais
    8 Le Glaive de justice
    9 Les Chants de la négation
    10 L'Aigle foudroyé
    11 Ave Tenebrae
    12 La Porte des Enfers
    13 La Prophétie
    14 La Fin des Temps

    Synopsis de la série :
    Les Chroniques de la Lune noire relatent le destin épique du jeune Wismerhill et de ses compagnons, dans un univers médiéval fantastique dominé par le conflit entre des puissances divines, et sur l'échiquier duquel les héros vont jouer un rôle central. Le scénario se caractérise par une trame machiavélique qui contraste avec l'humour décalé des personnages.

    L'Oracle prédit à l'Empereur de Lyhnn la venue de « l'Archer Chien de métal » qui causera la fin de son empire. Wismerhill (de Whispers Hill, la colline aux murmures), un demi-elfe ténébreux, se trouve de par son destin exceptionnel au centre d'enjeux colossaux opposant l'Empereur au maître de la Lune noire, l'archimage Haazeel Thorn.

    Mon avis :
    C’est une référence de la BD heroic fantasy mais victime de son succès. Si les premiers tomes sont un vrai régal, les enjeux commerciaux ont malheureusement pris le dessus au fil des tomes et Froideval à fait (dû faire ?) durer son histoire beaucoup trop longtemps. Plus on avance plus le scénario d’un volume s’appauvri … avec une apogée de l’absurde sur le dernier volume, quel dommage !

    Pourquoi alors mettre ici cette série… simplement car cela reste quand même une référence.

    Pour le dessin on aime ou pas… à savoir que Ledroit laisse sa place à Pontet à partir du volume 6… la encore à regret car si Pontet a essayé de reprendre l’esprit de Ledroit, personnellement je le trouve un cran en dessous. Dans les deux cas cela reste très riche avec souvent des planches entières, voir double, ce qui pour un néophyte de la BD peut être perturbant.

    Pour plus d’info sur la BD : http://www.bedetheque.com/serie-61-B...une-Noire.html

    NB :
    Un prequel existe ... mais non lu.
    Un nouveau tome viens de paraitre également... même scénariste, nouveau dessinateur... je n'ai pas encore, donc je ne peux dire si c'est un second souffle ou encore la loi commerciale qui frappe.

  • #2
    Bd qui s'avale d'une traite, Je l'ai decouvert sur le tard mais j'ai grave kiffé !!!

    à voir pour le dernier paru :fou_xct:

    Commentaire


    • #3
      oui j'ai bien aimé aussi jusqu'au 6ème tome et j'ai ensuite laché la série.
      J'ai aussi accroché sur Ledroit notament avec Mills dans "Requiem chevalier vampire" assez "gore ounet" et décalé
      l'Amour ne souffre d'aucun pouvoir :bizzz:

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Mira Shar Voir le message
        ...
        J'ai aussi accroché sur Ledroit notament avec Mills dans "Requiem chevalier vampire" assez "gore ounet" et décalé
        Je vous présenterai cette serie prochainement, on aura l'occasion d'en reparler

        Commentaire

        Chargement...
        X